JUST BRANE

Château Brane-Cantenac se dresse fièrement au cœur de la prestigieuse appellation Margaux.
Réputée pour ses vins d’une élégance et d’une finesse remarquables, cette propriété de 75 hectares est un emblème de qualité et d’excellence dans le monde des vins fins.

Histoire

Les vignobles portent en eux la volonté des hommes. La légende de Brane-Cantenac, née il y a 300 ans, évoque une relation florissante entre l’homme et la terre, prenant de l’ampleur au fil des ans. Appelé Hostein au 18ème siècle, ce grand vignoble a ensuite été racheté par la famille Gorce, et produisait l’un des vins les plus réputés du Médoc bien avant le classement de 1855.

Quant à notre 2nd vin, Baron de Brane, son nom fait hommage au célèbre Baron Jacques-Maxime de Brane, le Napoléon des vignes, propriétaire de ces terres au XIXème siècle. La famille Lurton est à la barre de la propriété depuis quatre générations, en gardiens dévoués qui continuent à veiller à l’épanouissement de la propriété et à l’élaboration de vins de très grande qualité.

Le propriétaire, Henri Lurton

Depuis 1992, Henri poursuit le voyage entamé par son père et ses ancêtres. Tout en étant un adepte de l’innovation et des nouvelles technologies, Henri ne perd jamais de vue les valeurs traditionnelles qui demeurent une partie intrinsèque de l’identité de Brane. Par-dessus tout, il est fier de son terroir unique et conscient de la nécessité de traiter le sol, le vignoble et le raisin avec le plus grand respect en veillant aux destinées de Brane.

Le Vignoble

Chaque parcelle et sous-parcelle présente des caractéristiques uniques, la rendant plus adaptée à certains cépages. A Brane, l’encépagement comprend le Cabernet Sauvignon (55%), le Merlot (40%), le Cabernet Franc (4,5%) et le Carmenère (0,5%). Le vignoble fait constamment l’objet d’une micro-gestion avec un seul objectif : produire un raisin de qualité optimale en maintenant des rendements faibles. Les efforts de replantation de ces dernières années ainsi qu’une transition vers une viticulture biologique témoignent de notre engagement fort en faveur d’une viticulture durable.

Le terroir

Obtenir les meilleurs fruits exige un échange unique entre l’homme et la nature, fondé sur une profonde compréhension de la terre elle-même, grâce à des siècles d’expérience. Célèbre pour ces sols de graves profondes, riches en minéraux, Brane possède des parcelles parmi les plus belles de Margaux. Le château se trouve sur un plateau illustre, sa topographie offre un excellent drainage naturel, avec des sols de graves imposant aux racines de la vigne de puiser en profondeur sa nourriture.

La Vendange

A partir de la mi-septembre démarre l’une des périodes les plus chargées et passionnantes de l’année. Au château, habituellement paisible et tranquille, règne une activité intense alors que tous se préparent à récolter les fruits si amoureusement soignées toute l’année. Des analyses scientifiques poussées et une dégustation du raisin ont lieu avant de prendre la décision de démarrer les vendanges. Le raisin ne peut être récolté que si chaque parcelle a atteint une maturité optimale.

La vinification

Un processus de tri rigoureux est mené cépage par cépage et parcelle par parcelle, grâce à un dispositif de tri optique permettant une précision et un contrôle qualité sans précédent. Le raisin est ensuite foulé avant la fermentation, la macération et le pressurage, suivis de l’entonnage en barriques. Chacune de ces étapes nécessite patience, précision et hygiène irréprochable.

Le chai

Le vin se repose pendant son élevage dans un chai à l’abri de la chaleur et de la lumière afin de préparer sa vie en bouteille. La micro-oxygénation intervient alors que le vin absorbe lentement et progressivement de l’oxygène à travers les douelles des barriques. Au cours de ce processus initial d’élevage, les œnologues dégustent régulièrement le vin, évaluant son rythme d’évolution. A Brane, le type de barriques utilisées (jusqu’à 70% de barriques neuves) et la durée de l’élevage (en moyenne 18 mois) sont déterminés selon les caractéristiques du millésime et de l’assemblage.

Technologie et innovation

La suffisance n’a pas sa place chez Brane. La tradition doit s’associer à une démarche prospective et une recherche constante d’améliorations. Des investissements récents dans un cuvier entièrement rénové et des améliorations significatives apportées à l’équipement expriment une démarche concertée d’amélioration de la qualité tout en réduisant notre empreinte écologique. Une expérimentation continue dans le cuvier et le chai assure notre présence à la pointe de la viticulture moderne.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération